Le tilleul

par Nomenescio

J’ai cueilli les graines d’un beau tilleul qui vivait près de mon chemin. Mais les graines étaient sèches ; friables, légères, mortes.

Enterrant ces graines
Je ne puis m’empêcher de
Rêver qu’elles poussent