Eternité

par Nomenescio

La rivière glisse
Sur la blancheur d’une lune
Qui coule en aurore
Blanche et boréale
Nuit cascade de lueurs
Toute alternée d’ombre
Où se glisse l’eau
Goutte à goutte sur la toile
Tirée dans le ciel
Ne finissant pas
De bruisser, blanche et obscure
En son lit aveugle
L’oreille tendue
La nuit vide, pure et pleine
Murmures d’hier