Sous les vents d'horizon

Ainsi les feuilles se détachent des branches, Ainsi les mots coulent de la plume : Un à un, au gré du vent

Ne sachant ce que je faisais là

Un pas hors d’ici
Le ciel de ma solitude
Froid comme la nuit

À ceux qui meurent loin de nous

De tristes pensées
Lorsque cernée de nuages
S’efface une étoile

Mourants que l’on ne voit plus
Fenêtres donnant sur rien

Danse

Trois pas de danse
Coulant comme une rivière
Morceaux de mémoire

Fuite

Le soleil tombe de la terre
Vers les abîmes d’or du ciel
Tout chute au lieu de s’élever
Chemin de mon coeur à tes yeux

Naufrage

La terre rompue
Sombre lentement. La voix
Profonde du temps

Vagues

Blanche silencieuse
Regrets de vagues hiers
Le coeur immobile

Reflet

Révèle inouïe
Chanson proche et toute absente
Le reflet des choses

%d blogueurs aiment cette page :